Je suis…

Auteur illustratrice, directrice artistique, et plasticienne de formation, je mène en parallèle ces activités complémentaires. Ces échanges intellectuels et transversaux viennent nourrir et enrichir mon travail.

DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique) – Ecole des Beaux-Arts, 2007
Option communication visuelle – félicitations du jury.

Des pattes de velours, des carapaces qui résonnent, des babines badines, des sabots fendus, des coussinets moelleux, des ailes vibrantes, des moustaches frémissantes, voici tout un bestiaire fabuleux et facétieux qui peuple mon travail.

L’animal est au cœur de mes projets. Source inépuisable d’interprétations et riche de légendes, l’animal me permet de créer un lien avec l’homme, et en particulièrement avec l’enfant. Mon trait souvent faussement naïf cherche à amuser, interroger,  surprendre, faire rêver, donner un sens nouveau.

« Si nous ne comprenons pas ce que les rochers, les arbres et les animaux ont à nous dire, c’est que nous ne sommes pas assez en harmonie avec eux. […] L’enfant compte sur l’animal pour lui parler des choses qui, pour lui, ont une signification… L’enfant est persuadé que l’animal comprend et réagit affectivement, même s’il ne le manifeste pas ouvertement. » Bruno Bettelheim, Psychanalyse des contes de fées

Du dessin à la vidéo, du tissu au pixel, j’explore différents supports, m’amuse avec les mots et joue avec le signifiant et le signifié. J’aime ajouter une dimension narrative à mon travail, c’est pourquoi il se retrouve la plupart du temps sous forme de vidéo (animation, stop motion) ou de livre.
Papier, peinture, feutrine, pixels, éclats de rire, mohair : voilà matière à créer un nouveau bestiaire.

« Si l’on accepte de dire que l’on fait de l’art, on accepte d’une certaine manière l’idée que l’on est un peu magicien…Magicien de boules de gommes ! (…) Il faut se mettre dans la position de la magicienne, de la sorcière, pour métamorphoser les éléments. » Annette Messager. 

Le cerné noir est presque toujours présent, simple et puissant : 

« L’invention du cerne par la bande dessinée est une chose formidable. Rien qu’avec le cerne, je peux donner à mes figures toutes les expressions que l’on veut : tristesse, gaieté, étonnement, etc. » Alain Séchas

Quelques références : Markus Raetz / Annette Messager / William Wegman / Woody Allen / George Mélies / Ladislas Starewitch / Jeff Koons / Maurizio Catelan / Meret Oppenheim / Helena Blomqvist / Paola Pivi / Julien Salaud / Arcimboldo / art brut / Jean-Jacques Grandville / Roland Topor / contes de fées.

Tel le lièvre de Mars, je cours d’un projet à l’autre, mets les mots sens dessus dessous, en espérant être à l’heure pour le T.


Publications en tant qu’auteur-illustratrice :
Ce qui fait battre mon coeur – Ed. Clavis, 2022
Waar ik van hou (Ce que j’aime) – Ed. Clavis, 2021
Moon Power – Éd. Solar, 2021
Les Chats de Paris- Ed. Papier Cadeau, 2020
Animaux sauvages – Éd. Solar, 2021
Chat thérapie – Éd. Hachette, 2015
Les Parichiens – Ed. Pippa, 2011
Chercher la p’tite bête – Éd. Pippa, 2009
Si Versailles m’était conté par un loup – Éd. Pippa, 2008
Qui fait quoi – Éd. Pippa, 2008

EDITION
Assimil, Albin Michel, Chêne, Eyrolles, Hachette, Lito, Michel Lafon, Hatier,
Naïve, Papier Cadeau, Solar, DLP-Paris, Usborne Publishing,…

PUBLICITE
L’Oréal, Daniel Jouvance, Garnier, Fitness, RATP, Franprix, Auchan, DPD, Villages Club du Soleil,
PepsiCoFrance, Stanhome, Hôtel de Vendôme, House&Friends,…

EXPO
Kleurboel – Hasselt (Belgique) : 19 sept – 8 nov 2020 – Finaliste du concours international « Keycolours »
pour meilleur concept de livre jeunesse.